Dimitri Nasrallah

Les Bleed de Dimitri Nasrallah : le pouvoir, la trahison et la mort

Les Bleed est un roman de Dimitri Nasrallah traduit — de l’anglais — en français par Daniel Grenier et publié aux Éditions La Peuplade en 2018. L’écrivain d’origine libanaise y raconte l’histoire d’une dynastie qui, se partageant le pouvoir de père en fils sous le voile d’une démocratie qui n’en est pas une, voit son hégémonie voler en éclats à la suite d’une conspiration savamment organisée.

Lire la suite

« Si j’écris, c’est pour échapper réellement à une certaine solitude et pour essayer d’attirer le regard de l’autre. […] Je cherche simplement à sortir de ma solitude et mes livres sont des mains tendues vers ceux, quels qu’ils soient, qui sont susceptibles de devenir des amis »

Publicité

un Cabinet de conseil juridique et fiscal basé à Ouagadougou au Burkina Faso

Devis gratuit