Conversations

À la rencontre de Lise Létourneau

Bonjour, Lise, comment allez-vous ? Bonjour, Pénélope, c’est un plaisir de participer à votre magazine. L’art et vous c’est incontestablement une histoire d’amour. Comment est-il venu vers vous ? Je crois que j’ai toujours été très créative, alors, lorsqu’il a été le temps de choisir une orientation, j’ai décidé de m’inscrire aux Beaux-Arts de Montréal, au grand

Lire la suite

Conversation avec Stephane Ilinski

Né au cœur de Paris et élevé dans l’atmosphère austère des pensionnats, Stéphane Ilinski nourrissait le désir fougueux d’intégrer la Légion étrangère, jusqu’à ce que l’influence délicate de sa grand-mère le guide vers les rivages enchantés de la poésie, modifiant ainsi le cours de son destin. Après des années d’études consacrées aux Sciences économiques et aux Langues orientales, il se lance dans une odyssée à travers l’Asie, l’Inde et l’Europe de l’Est. Revenu en France, il donne naissance à une pléthore d’œuvres poétiques envoûtantes, à un premier roman et à des nouvelles captivantes. Depuis une décennie, il a élu domicile à Montréal, où il poursuit avec ardeur son engagement littéraire, tissant des récits empreints de magie et de profondeur.

Lire la suite

À la rencontre de Guy Bélizaire

Alors qu’il vient de publier son deuxième recueil de nouvelles consacré à la mémoire et aux souvenirs, « Mémoires vagabondes » (Éditions Terre d’accueil), l’écrivain Guy Bélizaire revient sur cet ouvrage, sur la passion des origines (Haïti dans son cas) et sur l’Universel. Et en fait, des origines qu’on ne peut renier et une universalité qui nous interpelle.

Lire la suite

Ndèye Fatou Kane : les masculinités, qu’elles soient paternelles ou non, devraient être des masculinités d’alliance

Ndèye Fatou Kane, féministe sénégalaise, a écrit sur le féminisme et poursuit actuellement une thèse de doctorat sur les masculinités à l’Université Paris Descartes. En 2022, elle a publié un livre hommage à son père : Au nom d’un père. Dans cette interview. Elle parle de son engagement en tant que féministe. Rencontre avec une missionnaire du féminisme.

Lire la suite

Philippe Bonvin : Haïkus du confinement

Philippe Bonvin : «À l’annonce du confinement, sachant que la période qui s’ouvrait serait inédite et particulière, j’ai décidé de tenir un journal intime poétique. Le journal intime permet de retranscrire sur le papier, sans aucune retenue ni censure, ses états d’esprit. Il offre également un espace d’introspection»
Le nouveau recueil de Philippe Bonvin nous plonge au cœur du confinement et nous projette vers l’avenir.

Lire la suite

Glad Amog Lemra : la beauté jouit de la bonté   

« La poésie est le monde, et la finance, une école, une particule du monde », affirme Glad Amog Lemra, poète, cinéaste et diplômé en gestion et finances, installé à Montréal, au Canada. À l’occasion du mois de la poésie, le Magazine OU’TAM’SI est allé à sa rencontre.

Lire la suite

À LA RENCONTRE DE SAMY MANGA

Samy Manga : Nous ne pouvons plus nous contenter d’affirmer que l’Afrique est le continent de l’avenir tout en reproduisant les mêmes erreurs. Au regard de l’abondance des ressources humaines et naturelles dont ce continent dispose, une Afrique prospère doit absolument être possible, mais elle ne le sera que si nous avons des hommes et des femmes intelligents, forts, fiers, et résolument engagés pour sa dignité.

Lire la suite

Isabelle Léa OZOUMEY, écrivaine gabonaise

De nationalité gabonaise, Isabelle Léa OZOUMEY est enseignante, formatrice-encadreure, écrivaine, monitrice dans l’alphabétisation pour adultes et animatrice d’une émission radio portant sur la pastorale de la femme. Militante engagée dans la défense des droits humains, la lutte contre le VIH/SIDA et la lutte pour la prévention des conflits, elle est conceptrice et animatrice du Programme de Transformation Personnelle ILOW, dont celui dénommé « UNE FEMME UNE MISSION COMBAT POUR LA VICTOIRE »

Lire la suite

« Si j’écris, c’est pour échapper réellement à une certaine solitude et pour essayer d’attirer le regard de l’autre. […] Je cherche simplement à sortir de ma solitude et mes livres sont des mains tendues vers ceux, quels qu’ils soient, qui sont susceptibles de devenir des amis »

Publicité

un Cabinet de conseil juridique et fiscal basé à Ouagadougou au Burkina Faso

Devis gratuit