Coralie Grenier – L’œil sensible

Ma relation avec la photographie a commencé il y a plus de 10 ans déjà. Pourtant, je ne me suis pas toujours qualifiée d’artiste. Pour moi, les artistes étaient d’une classe à part ; ils devaient certainement être dotés de superpouvoirs et je n’avais donc rien en commun avec eux. Après réflexion, je me rends compte que ma vision initiale était tout à fait erronée par le sensationnalisme des médias et une piètre estime personnelle. Les artistes sont des êtres humains et une caractéristique semble me lier à eux : la sensibilité. Ah! Voilà un élément qui fait écho en moi.

Alors, comment est-ce que je vis l’art ? Ma réponse se trouve près de la lenteur et loin de la pression. Pour moi, il s’agit davantage d’une disposition d’esprit que d’une création en tant que telle. Je trouve son essence dans la réceptivité à s’abandonner à la beauté de la vie lorsque celle-ci s’impose. Dans la spontanéité chaotique. Dans l’ouverture à être pleinement présent, quitte à simplement contempler. Cependant, il est particulièrement facile de bifurquer, de ne pas être attentifs. Nos modes de vie effrénés favorisent ce détachement. L’art devient donc aussi une forme de résistance à cette course, une reconnexion, une brèche.

Le mot photographie provient du grec ancien et signifie « écrire avec la lumière ». Quand je prends le temps de me laisser imprégner par la lumière, j’ai l’impression de côtoyer plus grand que moi. Et pourtant, dans la nature, il n’y a rien de plus grand que soi. Nous faisons tous partie de la vie, et ce, sur un pied d’égalité. Ce sentiment de fusion avec ce qui m’entoure est donc ma façon de me sentir artiste. Aujourd’hui, je t’invite à te faire le cadeau de prendre le temps de cultiver ta propre sensibilité, de la chérir, de la vivre. Personne ne peut t’enlever cet espace en toi. Merci de m’avoir lu. Amour.

*Crédit photo : Coralie Grenier

Par Coralie Grenier

16 commentaires

  1. Chère Coralie, tu sais moi je t’ai toujours vu ainsi, comme une artiste. Ta première oeuvre c’était toi. Unique, intense et belle. Ton oeil est magnifique, je l’ai dit et je le dirai toujours. Ne t’arrête jamais ✨

  2. Bravo Coralie! Je travaille à l’occasion avec ton père Pierre Grenier et lui aussi est un artiste. Tout comme toi! Tes photos me parlent, tes photos me transmettent des émotions et c’est souvent cela qu’on recherche comme artiste… de transmettre des émotions. Dans mon Raodtrip avec l’Hakuna Matata Bus… j’ai appris à respecter la photographie. Loin de moi l’idée que je suis photographe, mais j’aime écrire avec la lumière! Je te souhaite une bonne continuation et surtout… continue de nous émouvoir avec tes photos!
    Jocelyn

  3. Mireille et Moi Michel Nous sommes en France à Nantes, nous avons beaucoup rencontré ton papa et qui nous as souvent parler de toi
    Bravo pour ces belles photos qui nous montrent les belles émotions de la nature et de l’être humain
    Continue vers ce chemin Coralie

  4. Bonjour Coralie
    Tu ne me connais mais je ne suis pas surpris de sens aigu pour l’art.
    Tu es tombé dans la marmite comme dirait l’autre.
    Vas-y, vas on find de ta vision, il y a un trésor.
    Jack

  5. Ben voyons!!! C’est tellement un beau texte… très sensible et qui résonne vraiment très fort en moi! Félicitations Coralie !!! Je suis vraiment heureux de savoir que tu continues à évoluer en suberbe être humain!!! Très fier de ton parcours!
    – Dom alias Lingot 😉

  6. Coralie, quel merveilleux texte. Touchant, plein de délicatesse. Je ne doute pas que tes photographies reflètent toute ta sensibilité.
    Je ne te connais pas personnellement, mais je connais tes parents. (Je suis une cousine de ta mère. )
    Surtout n’arrête pas, continue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimeriez lire également:

« Si j’écris, c’est pour échapper réellement à une certaine solitude et pour essayer d’attirer le regard de l’autre. […] Je cherche simplement à sortir de ma solitude et mes livres sont des mains tendues vers ceux, quels qu’ils soient, qui sont susceptibles de devenir des amis »

Articles les plus consultés
Publicité

un Cabinet de conseil juridique et fiscal basé à Ouagadougou au Burkina Faso

Devis gratuit