Beata Umubyeyi Mairesse : Prix Kourouma 2023

Le départ du Rwanda et sa vie professionnelle

Beata Umubyeyi Mairesse est la fille unique des parents de races différentes. De mère rwandaise et de père polonais, l’écrivaine franco-rwandaise naît en 1979 à Butare, au sud du Rwanda. Elle n’est pas tuée pendant le génocide des Tutsi en 1994, grâce à un mensonge impromptu qui lui sera salvateur et à son teint métis qui fera croire aux bourreaux qu’elle dit la vérité. En effet, elle répond à ces derniers qu’elle ne sait pas parler le Kinyarwanda, sa langue maternelle qu’elle maîtrisait pourtant.

Sortie de justesse des griffes des exécuteurs des massacres, elle quitte le Rwanda en juillet 1994, grâce à l’Association suisse « Terre des hommes ». Avec sa mère, Beata Umubyeyi Mairesse arrive en France à l’âge de 15 ans, toute frêle et timide, et doit rapidement faire face aux conditions réservées aux immigrés ainsi qu’à la différence des classes sociales. Elle est inscrite en classe de seconde au lycée Faidherbe, à Lille, et obtient son baccalauréat quelques années après.

Elle intègre d’abord Sciences Po Lille pour des études littéraires. Et décide ensuite de faire un DESS (diplôme d’études supérieures spécialisées) en développement et coopération internationale à la

Écrire par devoir de mémoire

Beata Umubyeyi Mairesse commence à écrire à cause de tout ce qu’elle a vécu, à cause de certaines injustices qui, selon elle, méritent d’être explorées. Elle fait la rencontre de la journaliste ivoirienne Maïmouna Coulibaly, co-fondatrice du Fest’Africa qui sera à l’origine du projet Rwanda : écrire par devoir de mémoire. Elle s’implique dans ce projet au moment où la dizaine de participants concernés se réunissent à Lille avant de faire le déplacement pour le Rwanda. Elle découvre de nombreux écrivains qui ont, comme elle, la passion du Rwanda. Et tout logiquement, elle consacre son mémoire de fin d’études à ce projet qui connaitra par la suite un franc succès avec la parution des titres comme : Murambi, le livre des ossements de Boubacar Boris Diop ; La Moisson des crânes d’Abdourahman Waberi ; L’Ombre d’Imana de Véronique Tadjo ; La Phalène des collines de Koulsy Lamko ; L’Aîné des orphelins de Tierno Monénembo.  

En 2015, Umubyeyi Mairesse publie son premier livre, un recueil de nouvelles intitulé Ejo (Éditions La Cheminante). Le recueil reçoit le Prix François Augiéras 2016 et le Prix du livre Ailleurs 2017. En 2017, elle publie le recueil de nouvelles, Lézardes (La Cheminante), qui est récompensé la même année par le Prix de l’Estuaire, et le Prix des Lycéens de Decize 2018. En 2019, paraît son premier recueil de poèmes : Après le progrès (La Cheminante) et c’est au cours de cette même année qu’elle publie son premier roman, Tous tes enfants dispersés (Éditions Autrement). Le roman obtient le Prix des cinq continents de la francophonie, le Prix Des racines et des mots, et le Prix Éthiophile en 2020.

De ce fait, l’œuvre de Beata Umubyeyi Mairesse, en général, se nourrit de l’histoire du Rwanda. L’auteure expose les exactions ainsi que les conséquences à court et à long terme de la colonisation, décrit l’avant et l’après-génocide et met un accent sur la douleur de l’exil. Son deuxième roman, Consolée, qui remporte le Prix Kourouma 2023, est donc aussi la conséquence de son obsession pour le Rwanda. Elle y parle du sort des métis dans les colonies d’Afrique subsaharienne, à travers le récit de Consolée, jeune femme métisse arrachée à sa famille noire pour être placée dans une institution des enfants mulâtres. Après plusieurs décennies en France, Consolée à qui on a donné un autre nom, Astrida, souffre de l’Alzheimer et a perdu l’usage du français. Elle ne parle que le Kinyarwanda que personne ne comprend. Ramata, une autre immigrée d’origine sénégalaise, en stage à l’EHPAD où elle est internée, tente de comprendre sa situation et se retrouve face à son propre destin.

Boris Noah

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimeriez lire également:

Le prix Orange du livre en Afrique 2024 : Dibakana Mankessi, lauréat

L’écrivain et sociologue congolais Dibakana Mankessi a remporté, samedi à Rabat, le prix Orange du Livre en Afrique 2024 pour son ouvrage « Le psychanalyste de Brazzaville ». Description du livre Brazzaville dans les années 60. Le docteur Kaya est le seul psychanalyste de la ville. Sur son divan, il accueille l’élite africaine, ainsi que des européens.

Read More

Le Goncourt du printemps 2024

Annabella Morelli, vingt-trois ans, habite dans le Vieux Lyon, loin du Congo-Brazzaville où elle est née. Elle est étudiante, amoureuse et se rêve poétesse. Ses parents : un ouvrier franco-italien exilé en Afrique ; une villageoise congolaise, devenue mère trop jeune.  De son enfance, Annabella se rappelle l’odeur du karité, les danses endiablées et les éclats

Read More

Prix des libraires du Québec 2024

Essai  La société de provocation Dahlia Namian Pendant que l’on contraint les migrants à errer dans des camps ou à sombrer dans la mer, des traders de bitcoin et des pirates libertariens perfectionnent l’art de la fuite et se réfugient sur leurs mégayachts, leurs îles artificielles, voire dans des fusées à l’allure phallique. Tandis que

Read More

Jayne Phillips, Prix Pulitzer 2024 pour Night Watch

Le Prix Pulitzer, une distinction vénérée, honore chaque année l’excellence dans le journalisme, la littérature et la musique aux États-Unis. Institués par le visionnaire journaliste Joseph Pulitzer, ces prix sont gérés par l’éminente Université Columbia à New York. Du journalisme d’investigation à la critique, de la fiction à la poésie, en passant par le théâtre

Read More

« Si j’écris, c’est pour échapper réellement à une certaine solitude et pour essayer d’attirer le regard de l’autre. […] Je cherche simplement à sortir de ma solitude et mes livres sont des mains tendues vers ceux, quels qu’ils soient, qui sont susceptibles de devenir des amis »

Articles les plus consultés
Publicité

un Cabinet de conseil juridique et fiscal basé à Ouagadougou au Burkina Faso

Devis gratuit