,

Comment bien vivre ? La voie du tatami – Part 3

Vivre avec l’autre, réalisme et façons d’appréhender l’existence, les philosophes Hélène Wang et Michel Puech mettent en avant l’art de la vie à partir d’une philosophie fondée sur les techniques des arts martiaux ; une sagesse qui vaut partout où il y a un souffle de vie.

1- Kung-Fu Sanda

Rester disponible pour tous les possibles

La technique principale ici c’est d’avoir l’esprit vide. Ce dernier se fonde sur la technique du Jeet Kune Do fondée par Bruce Lee. Elle est axée sur trois points principaux :

  1. Le refus du classisme : les postures classiques de combat qui rendent le combat toujours prévisible)
  2. L’évidence directe : prendre en compte la situation comme elle se présente sans chercher à trop réfléchir dessus. Se focaliser sur ce qui est efficace.
  3. La simplicité : celui qui combat doit avoir un esprit en paix, simple et disponible pour accueillir toute éventualité.

« L’efficacité est tout ce qui marche » (Bruce Lee)

Bruce Lee conçoit l’esprit vide en s’inspirant du texte de Zhuang Zi :

« L’idée générale n’est pas de dominer votre adversaire, mais de vous mettre en harmonie avec lui ». De la même façon que le boucher épargne sa lame en suivant la ligne des os, le pratiquant de Kung-Fu se préserve en cherchant la complémentarité et non l’opposition avec son adversaire »

Les clés :

  1. Être toujours en mesure de saisir toutes les opportunités
  2. S’adapter
  3. Être attentif, c’est garder l’esprit vide (de toute présupposition)

Rester calme dans toutes les circonstances

« Dans les situations tendues ou extrêmes, le calme est la seule option, totalement prioritaire, à trouver en soi et à diffuser vers les autres »,Hélène Wang et Michel Puech 

Toujours garder son calme même dans des situations extrêmes est une des valeurs du Kung-fu Sanda. Garder son calme permet de voir clair dans toutes les situations et de pouvoir les gérer avec de belles dispositions.

Quelques tactiques pour garder son calme :

S’exercer au combat avec plusieurs adversaires en même temps

Développer la vision périphérique du pratiquant

Développer l’attention

Être vigilant envers l’adversaire

Les clés :

  1. S’entraîner inlassablement à garder son calme
  2. C’est en restant calme qu’on perçoit le mieux le danger
  3. Comme la panique, le calme est contagieux

2-Nihon Taï-jitsu

Être réaliste jusqu’au bout

« C’est en prenant une posture de totale humilité qu’on parvient à être réaliste, donc efficace » Olivier

Ici, la remise en question est fondamentale. On y parvient en allant à la rencontre du réel, d’où le mot réalisme.

« Sans une forte exigence de réalisme, on risque de se bercer d’illusions et de se gonfler de vanité (…) Philosophiquement, il y a un lien entre le réalisme et l’humilité. C’est pour ne pas être “humilié” que consciemment ou inconsciemment, on est tenté de ne pas trop mettre ses compétences au contact direct de la réalité la plus rude. (…) Mais pour prendre le risque d’aller au contact du réel, il faut être capable d’humilité. », Hélène Wang et Michel Puech 

Les clés :

  1. Mettre systématiquement son ego à l’épreuve du réel
  2. Ne pas attendre de se faire humilier pour savoir où on en est
  3. Redémontrer tous les jours qu’on mérite son titre et sa fonction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimeriez lire également:

Camille Toffoli : s’engager en amitié

Essayiste et éditrice, Camille Toffoli reprend la question de l’amitié pour tenter de montrer qu’elle est essentielle à la vie et qu’on devrait lui accorder un intérêt particulier dans la société. Entre expériences et réalismes, son essai propose une vision assez précise de la relation d’amitié.

Read More

À la rencontre d’Imane Lahlou, naturopathe québécoise

Imane Lahlou est docteure en sciences des aliments et naturopathe-praticienne. Née au Maroc, cette Québécoise passionnée du bien-être anime des conférences durant lesquelles elle partage son savoir-faire pour un équilibre entre l’alimentation, le mode de vie et la santé. Car, pense-t-elle, prendre soin de soi est un art à développer avec amour, patience et bienveillance. Imane Lahlou est également auteure de deux livres : « La santé en toute simplicité » et la « La voie de l’équilibre » (Éditions le dauphin blanc) et de plusieurs articles et chroniques parmi lesquels : « Vivre en santé, un art à cultiver » ; « Immunité, alimentation et mode vie » et « L’Alimentation, un carburant pour le corps et le cerveau ».

Read More

« Si j’écris, c’est pour échapper réellement à une certaine solitude et pour essayer d’attirer le regard de l’autre. […] Je cherche simplement à sortir de ma solitude et mes livres sont des mains tendues vers ceux, quels qu’ils soient, qui sont susceptibles de devenir des amis »

Articles les plus consultés
Publicité

un Cabinet de conseil juridique et fiscal basé à Ouagadougou au Burkina Faso

Devis gratuit