LE LÂCHER-PRISE

Il faut faire éclater la coquille pour voir ce qu’il y a à l’intérieur

~ Eckhart Tolle

Nous avons tous des objectifs que nous voulons à tout prix atteindre. Nous travaillons d’arrache-pied au quotidien pour réaliser des projets auxquels nous tenons énormément. Mais malgré les efforts fournis, il arrive parfois que rien ne se passe comme nous le souhaitions. Et très souvent, le découragement prend le dessus sur nous au point où certain.es décident de tout abandonner.

En effet, le lâcher-prise n’est pas l’abandon total d’un projet lorsqu’il n’a pas marché comme prévu. C’est en fait une attitude cognitive qui nous permet de garder notre sérénité même lorsque tout va mal et que nous avons l’impression que rien ne marche. Après avoir fait le nécessaire pour qu’un projet se réalise, si le résultat tarde à venir ou n’est pas encore celui escompté, le lâcher-prise est la meilleure alternative, car il nous aide à sortir de ce qui nous enferme pour nous ouvrir à la nouveauté et découvrir une meilleure version de nous-même.

Le lâcher-prise est donc à considérer comme la capacité à prendre une distance face aux difficultés qu’on traverse, à accepter l’échec tout en essayant de trouver d’autres voies et moyens pour s’en sortir. C’est aussi savoir être patient, savoir attendre le bon moment sans se mettre beaucoup de pression. C’est enfin avoir confiance en soi tout en reconnaissant ses limites dans certaines circonstances.

Lâcher prise, c’est accepter de s’ouvrir à ce qui vient, de changer son regard, de modifier son interprétation, c’est aussi parfois faire le deuil de quelque chose à quoi on tenait, c’est encore pardonner et mettre son attention sur ce qui est ici et maintenant.

~ Rosette Poletti

Lâcher-prise, une thérapie

Dans la déception de ne pas avoir eu ce qu’on voulait, nous tombons souvent dans l’anxiété; ce qui est désemparant pour notre santé mentale. Entre un passé malheureux et un futur imprévisible, notre conscience s’embrouille. Il est très difficile, à ce moment-là, de se servir de ses compétences et de vivre pleinement sa vie. En lâchant prise, nous nous détachons de cette peur qui nous fait déjà penser au négatif, alors que le processus n’est pas encore fini et que le résultat souhaité pourrait peut-être bientôt arriver. Lâcher prise s’apparente de ce fait à la patience, mais à une patience active.

Bien plus, le lâcher-prise est le moment idéal pour revoir sa stratégie. C’est le moment de se demander si on a fait le bon choix ou pas, si notre approche était la plus efficace possible, si les moyens utilisés étaient les plus adéquats. Il nous permet de développer une résilience et un esprit positif, afin de chasser nos peurs et nos angoisses. Contrairement à celui qui abandonne parce que découragé par les déceptions, celui qui lâche prise gagne en maturité mentale. Pendant que nous lâchons prise, nous avons le temps, tout en espérant une fin positive, de revoir notre stratégie et de la rendre meilleure.

Comment arriver à lâcher prise ?

L’ultime attitude à développer pour pouvoir lâcher prise est de faire le point avec soi-même. Nous devons nous faire confiance et savoir tirer le bon côté de chaque échec ou simplement de chaque situation. Se rappeler constamment que nous ne pouvons pas tout contrôler ni tout réussir, mais que nous pouvons toujours donner le meilleur de nous-mêmes chaque fois. Ne pas se culpabiliser si les choses ne sont pas comme elles devraient être. Faisons notre part et trouvons le point positif de chaque situation difficile que nous traversons.

Au travail, le responsable est une personne très difficile ? Ce n’est pas la peine de se lamenter, il faudrait plutôt rester concentré sur ce que nous devons faire comme travail, trouver des moyens d’exceller et se dire qu’il n’est pas obligatoire que ce dernier nous aime, mais qu’il est impératif pour nous de bien effectuer notre travail. « Il n’y a rien à réussir, il n’y a qu’à agir de notre mieux. Puis lâcher tout cela, pour respirer, sourire et vivre» ;disait Christophe André. Lâchez prise, vous vivrez sereinement !

Lorsque vous acceptez pleinement de ne pas savoir, vous cessez de lutter pour trouver les réponses dans les limites du mental et c’est alors qu’une intelligence plus vaste peut agir par votre intermédiaire. Même la pensée est susceptible d’en bénéficier car l’intelligence plus vaste peut y affluer pour l’inspirer. Parfois, lâcher prise signifie de cesser de comprendre et se sentir à l’aise dans le fait de ne pas savoir.

~ Eckart Tolle

Pour mieux apprendre à lâcher prise sur toutes les situations de la vie, deux excellents ouvrages peuvent vous être très utiles :

  1. Le Pouvoir du moment présent de Eckhart Tolle.
  2. Découvrir un sens à sa vie de Viktor Frankl.

Franckh Esperant NOMBO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimeriez lire également:

18 Clés pour la paix intérieure — Franck Andriat

L’ouvrage de Franck Andriat, 18 Clés pour la paix intérieure, propose un ensemble de pratiques et de réflexions qui vise à aider les individus à retrouver un état de sérénité et d’harmonie intérieure. À travers ses 18 clés, Andriat invite les lecteurs à dépasser leurs peurs, à se reconnecter avec eux-mêmes, et à vivre de manière

Read More

À la rencontre d’Imane Lahlou, naturopathe québécoise

Imane Lahlou est docteure en sciences des aliments et naturopathe-praticienne. Née au Maroc, cette Québécoise passionnée du bien-être anime des conférences durant lesquelles elle partage son savoir-faire pour un équilibre entre l’alimentation, le mode de vie et la santé. Car, pense-t-elle, prendre soin de soi est un art à développer avec amour, patience et bienveillance. Imane Lahlou est également auteure de deux livres : « La santé en toute simplicité » et la « La voie de l’équilibre » (Éditions le dauphin blanc) et de plusieurs articles et chroniques parmi lesquels : « Vivre en santé, un art à cultiver » ; « Immunité, alimentation et mode vie » et « L’Alimentation, un carburant pour le corps et le cerveau ».

Read More

« Si j’écris, c’est pour échapper réellement à une certaine solitude et pour essayer d’attirer le regard de l’autre. […] Je cherche simplement à sortir de ma solitude et mes livres sont des mains tendues vers ceux, quels qu’ils soient, qui sont susceptibles de devenir des amis »

Articles les plus consultés
Publicité

un Cabinet de conseil juridique et fiscal basé à Ouagadougou au Burkina Faso

Devis gratuit