Les âmes sœurs – Épisode 8

Athènes, le 18 mai 2007

Philémon,

Juste vous remercier pour ces gestes qui sauvent. J’aime beaucoup les livres que vous m’avez offerts. Merci pour la dédicace. J’espère que vous êtes bien arrivé chez vous. J’ai beaucoup aimé passer cette journée avec vous. C’était amical. C’était amou…je n’ose pas le dire.

Bien à vous.

Sophia.

Athènes, le 19 mai 2007

Sophia,

Merci aussi pour bien de choses, surtout pour cette fusion spirituelle partagée. On reste en contact. Je ne dirai pas que c’était amical…c’était sponsal ma belle. Et il faut le dire. C’était amoureux. Un tout petit peu.

Tu sais ? Je n’avais pas envie de te laisser partir. As-tu ressenti la même chose ?

Bisous ma chérie.

Phil.

Athènes, le 22 mai 2007

Bonsoir Philémon,

Juste vous saluer et vous souhaiter un bon début de semaine, la semaine s’est bien passée ?  Vous me faites penser à un ami qui me dit toujours que je voile mes amours dans l’amitié. À vrai dire, j’aime l’amitié. Qu’y a t-il de plus beau que le sentiment de l’amitié qui va bien au-delà des liens de sang, mais qui compte au nombre des relations humaines ainsi que le soulignait Antoine de saint Exupéry ? Cette amitié traverse l’humanité toute entière, car c’est parce qu’on aime qu’on devient amis: Amour, amitié, bonté, miséricorde, sagesse…innombrable…tout ce qui est bien et qui élève. L’amitié pardonne ; et les vrais amis sont irremplaçables. D’ailleurs un ami est toujours unique. C’est pourquoi on ne peut jamais l’oublier. Ce que je ressens pour vous est très fort…un mélange de tout cela. Vos beaux bras athlétiques…j’aimerai bien m’y nicher pour l’éternité, sentir la chaleur de vos baisers sur ma poitrine…sourire en vous regardant sourire, pleurer en vous regardant pleurer…Me laisser vibrer par la musique de vos baisers. Vous aimer et me laisser aimer. Sauter sur votre cou et vivre d’amour. L’amitié, de mon point de vue, doit être libre, car on ne peut pas hypothéquer l’amitié ou bien l’ami ou l’amie. Embrasser la vie…Oui ! Embrasser la vie en aimant son Aimé.

 Phil mon Doux…Je ne nierai pas d’avoir ressenti la même chose. Votre présence me comble.

Bien à vous mon Philémon.

Sophia

Athènes, le 28 mai 2007

Chère Sophia,

Merci pour tes belles planches, aussi instructives les unes que les autres. Je ne cesse de lire et de relire…J’en fais vraiment mon plus grand profit, éthique surtout. Tu es vraiment une amie…un amour… une plage divine, tout simplement, et très adorable. On se voit demain?

Bisous.

Phil

Athènes, le 29 mai 2007

Bonsoir Philémon,

Les sessions vont jusqu’à deux heures de l’après-midi. Je n’ai pas de programme particulier jusqu’à 17h et demie. Donc vous pouvez me donner une heure et je passerai vous rencontrer.

J’en frémis d’avance.

Sophia

Athènes, le 29 mai 2007

Sophia,

On se voit donc demain 15 heures à l’Agora. Tout comme toi, j’en frémis d’avance.

Ma belle, je crois que je suis tombé amoureux de toi.

Bisous mon ange Sophia.

Phil

Athènes, le 29 mai 2007

Philémon mon trésor,

Ça marche pour demain!

Vivement demain alors!

Sophia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimeriez lire également:

Pour l’amour de la philosophie – Épisode 7

Car la recherche de la vérité ne concerne pas seulement l’intelligence, mais plutôt toute la personne, en tant qu’elle est corps et âme. Par conséquent, la personne n’advient que dans le don, autrement dit, en s’ouvrant à l’autre.[i] Athènes, le 9 mai 2007 Bien cher Philémon, J’espère que vous vous portez bien. J’ai traîné un peu

Read More

La rencontre et le regard- Épisode 6

Il suffit parfois d’une rencontre de regards ou d’une parole ou d’un service échangé, pour que deux êtres sachent immédiatement qu’il y a entre eux une sorte de communauté métaphysique et qu’à travers la médiation des qualités, ils découvrent déjà une solidarité de leurs essences personnelles[i] [i] Maurice Nédoncelle, La  réciprocité des consciences, Paris, Aubier,

Read More

Sophia à Athènes- Épisode 5

« La Sagesse se laisse trouver par ceux qui la cherchent. Elle prévient ceux qui la désirent en se faisant connaître la première. Qui se lève tôt pour la chercher n’aura pas à peiner: il la trouvera assise à sa porte. Méditer sur elle est en effet la perfection de l’intelligence, et qui veille à cause d’elle sera vite exempt de soucis . » (Sagesse ?, 12)

Read More

La sagesse de l’amour- Épisode 4

Alexandrie, le 14 février 2007 Bonjour Philémon, Et moi alors ? Je souris en vous lisant. Je meurs d’envie de vous rencontrer. Dès que j’en aurai fini avec mes programmes d’ici, je saute dans le premier avion. Une pensée philosophique depuis ma chambre que j’ai transformée en zone philosophique, pour vous dire que tout mon cœur se

Read More

« Si j’écris, c’est pour échapper réellement à une certaine solitude et pour essayer d’attirer le regard de l’autre. […] Je cherche simplement à sortir de ma solitude et mes livres sont des mains tendues vers ceux, quels qu’ils soient, qui sont susceptibles de devenir des amis »

Articles les plus consultés
Publicité

un Cabinet de conseil juridique et fiscal basé à Ouagadougou au Burkina Faso

Devis gratuit